L'émail m'attire. J'y reviens souvent.
J'aime l'idée d'utiliser l'alliance du métal, du verre, et du feu.
C'est par celui-ci que viennent se fixer chaque intervention sur la pièce, comme autant de superpositions, de strates accumulées, presque figées par l'action du feu.

Il se construit ainsi comme une sorte de mémoire de la pièce.

L'émail par sa transparence, fabrique une lumière très particulière renvoyée par le métal.

Lumière qui révélera de subtils accords de brillances, opacités, translucidité, apparitions, disparitions des traces dessinées et des noirceurs de l'oxydation. Autant de vibrations intrinsèques à la matière qui m'intéressent.

Et puis l'idée d'utiliser une poudre constituée de milliers de grains infiniment petits, non perceptibles à l’œil me fascine. Cela m'évoque aussi, la notion de microcosme et macrocosme, cette conception du monde estimant que «tout est dans tout». Un puissant renvoi à l'état d'être.

Et quel exercice délicat....Travailler l'émail sur métal est comme un numéro de funambule, ou rien n'est jamais acquis.

Chaque cuisson est une étape ou l'on prend le risque de voir changer tout ou partie de sa pièce.

Cette part non maîtrisée et laissée à la seule appréciation du feu me plaît car elle ouvre la porte à l'accident, la trouvaille et l'humilité. Une forme de risque et d'exploration de l'inconnu nécessaires à ma démarche.

Cependant ma quête est de trouver la forme d'expression la plus appropriée pour dire ce qui ne peut être dit avec l'une ou l'autre matière.

Ainsi c'est par le dessin et son caractère premier que j'accède plus directement à la part spontanée et intuitive de mes envies. Mon dessin est avant tout visuel, presque figuratif et se construit souvent à partir d'un mode automatique.

Parfois aussi je trace simplement une trame ou des repères et me laisse ensuite guider par ce qu'offrent les potentialités infinies du dessin.

Réceptrice permanente des signaux de mon environnement, je travaille souvent à partir de photos de lieux dans lesquels je suis allée, souvent puisées dans l'univers urbain qui m'inspire beaucoup. Mais j'aime aussi créer à partir de paysages, vues d'avion ou bien parfois un détail isolé, un élément pris dans le béton, la pierre, un morceau d'écorce, un signe, trait.

Bien sûr ces quelques lignes ne sauraient résumer l'étendue de ce qui m'anime mais il me semble qu'elles offrent un complément utile à mon vocabulaire créatif .

Je vous invite à vous en souvenir en parcourant mon site.

EXPOSITIONS PARCOURS

Individuelle

2018 Histoires Souterraines Galerie Cinq Limoges

2014 Ligne de vie Maison Henri IV St Valery en Caux  France

Collectives

2017 Actions, séries et multiples La Vitrine Limoges

Épicentre, Les Ateliers de l'Esperluette Nexon France

2015 Sit-In Salle des pas perdus Conseil général de la Haute Vienne Limoges France

2015 Recto verso Maison de l’Émail Limoges France

2007-2016 Maison de l’Émail Limoges France

2014  Wako Tokyo Japon

2013  La semaine Française Shanghai Chine

2013  Museum voor Vlaglas Ravenstein Netherlands

2012  Histoires d’émail autour de l’œuvre de Marie-Thérèse Régérat Bellac France

          Faut le voir chez soi  Château de Nontron France

2011  IVème biennale de l’art de l’émail Vilnius Galerie Meno Nisa Lithuanie

         Nuance ! Maison de l’Émail Limoges France

         Faut le voir chez soi  Château de Nontron France

2010  Rue des Arts St Yrieix France

2009  Biennale internationale de l’émail Morez France

          L’excellence en Limousin Les ateliers de Paris Paris France

2007   Émaux et émotions Maison du Limousin Paris France

2006   Équilibre  Musée Adrien Dubouché Limoges France

Acquisitions

2007   Acquisition par le Musée des Beaux-arts de Limoges de la pièce “Souffle”

Presse

2017   Revue Ateliers d’Arts de France n°129, portrait p 40, 41

2012   Revue Ateliers d’Arts de France n°98, page de couverture, article  p 22, 23.

Livre catalogue

2017   Les ateliers de l'Esperluette

2013   Émailleurs contemporains de 1940-2010 Simone Christel, p 56

           Éditions Culture et Patrimoine en Limousin.

FORMATIONS

2005: CAP émailleur d'art sur métaux

1998-2003: Diplômée de l’École Nationale des Arts décoratifs Limoges

Stages d'études: Participation à la scénographie de l’exposition de Frédérique Lucien au Centre d’Art et du Paysage de Vassivière Limousin.

Réalisation d’une commande pour l’artiste peintre Jean Fourton dans la cadre du projet Pique-Nique.

Assistante de l’artiste Anita Molinero, sculpteur en résidence à l’Enad, Limoges.